Shirley Collins annonce son nouvel album 'Heart’s Ease'; dévoile la vidéo de son nouveau titre "Wondrous Love"
Photo credit: Enda Bowe

Shirley Collins annonce son nouvel album 'Heart’s Ease'; dévoile la vidéo de son nouveau titre "Wondrous Love"

Le 24 juillet 2020, Shirley Collins sortira Heart's Ease, son deuxième album sur Domino. Heart's Ease fait suite à Lodestar sorti en 2016, miracle musical captivant d'une femme largement reconnue comme la plus grande chanteuse folk d'Angleterre, mais qui n'avait pas enregistré d'album depuis 38 ans.

Avec Heart's Ease, Shirley livre un disque encore plus puissant que Lodestar, ayant complètement retrouvé sa confiance et chantant si bien qu'on ne peut pas croire qu'elle ait été absente si longtemps. Comme Shirley l'explique, "Lodestar n'était pas trop mal, n'est-ce pas ? Mais quand je l'écoute, cela semble parfois assez hésitant. J'ai dû l'enregistrer à la maison parce que j'étais trop nerveuse pour chanter devant quelqu'un que je ne connaissais pas. Cette fois, j'étais beaucoup plus détendue - même si je suis allée en studio".     

Enregistré au Metway de Brighton, Heart's Ease est aussi convaincant et original que les grands albums de Shirley des années 60 et 70. Il y a bien sûr des chansons traditionnelles d'Angleterre et des États-Unis, mais il y a aussi plus de nouvelles chansons que par le passé (quatre titres non traditionnels) et il y a même une explosion d'expérimentation qui laisse entrevoir les possibilités de nouvelles directions.    

Pré commandez Heart's EaseDom Mart | Digital

La première chanson de Heart's Ease à être dévoilée est "Wondrous Love". Son air provient d'une ballade anglaise du 18ème siècle sur le tristement célèbre capitaine de mer William Kidd, qui fut pendu pour piraterie en 1701. Collins a entendu l'hymne pour la première fois lors d'une convention sur la harpe sacrée en Alabama (Collins et Alan Lomax l'ont enregistré lors de leur voyage sur le terrain en 1959). Shirley a décidé de la chanter maintenant, dit-elle, "parce que les chansons sont stockées dans ma mémoire depuis de nombreuses années, et soudain, il semble que ce soit le bon moment pour les faire ressortir".


La vidéo, réalisée par Grant Gee, a été filmée pendant le confinement. Gee à propos du processus : "J'ai rencontré Shirley chez elle pour discuter d'idées, j'ai eu l’idée de baser la vidéo sur une peinture murale de Vanessa Bell à Berwick Church. Shirley avait une carte postale d'un vitrail de John Piper à Firle Church à quelques kilomètres de là. Ce qui était très bien aussi. Ensuite, il y a eu le confinement et je n'ai pas pu retourner sur les lieux ni filmer Shirley. Mais nous avons improvisé et trouvé un moyen d'y arriver tout en respectant toutes les restrictions imposées par la pandémie, ce qui était très bien. Quand Shirley chante "And through eternity/I'll sing on", on n'en doute pas". 


Entre la sortie de For As Many As Will (1978) et celle de Lodestar, Shirley a souffert d'une forme de dysphonie, a perdu sa voix et ne devait plus jamais chanter - certainement pas en public. Lodestar a été une délicieuse surprise pour tous ses fans et la communauté folk, et maintenant que Shirley a recommencé à chanter, elle ne va pas s'arrêter. "Je suis absolument consumée par cette musique", déclare Shirley. "Je l'ai toujours tellement aimée. J'apprends encore des chansons et je veux juste continuer à les apprendre. Je me suis dit que quelqu'un devait chanter ces chansons, alors autant que ce soit moi !

Shirley Collins n’a pas arrêté de travailler après la sortie de Lodestar. Il y a eu un film et une BO The Ballad of Shirley Collins. Une nouvelle autobiographie, All in the Downs, qui a remporté le Penderyn Music Book Prize (en battant les Beastie Boys). Il y a aussi eu des concerts très médiatisés dont une apparition mémorable au Barbican de Londres, où elle était accompagnée du Lodestar Band, un groupe exceptionnel d'amis et de musiciens. Elle était certainement nerveuse à l'idée de revenir sur scène, "mais je me sens tellement soutenue par ce groupe". Et chaque chanson que je chante, je l'aime de toute façon - ce n'est pas une épreuve de chanter les chansons".

Tout cela se reflète dans son nouvel album Heart's Ease. Le choix intrigant des chansons fait par Shirley sur Heart's Ease comprend deux titres dont les paroles ont été écrites par son premier mari Austin John Marshall, un artiste graphique et poète qui a produit plusieurs de ses albums et qui a eu la très bonne idée de faire travailler Shirley avec le guitariste de blues/jazz/world Davy Graham sur l’extraordinaire album Folk Roots, New Routes en 1964. Les souvenirs familiaux sont encore plus nombreux avec "Locked In Ice", écrite par le fils de Dolly, feu Buz Collins, et le nouveau morceau le plus surprenant est le final "Crowlink", qui tire son nom d'un sentier des South Downs surplombant la Manche "où j'aime être", sur lequel Shirley chante sur une fusion atmosphérique de la vielle à roue d'Ossian Brown et d’enregistrements électroniques et de terrain de vagues et d'oiseaux marins de Matthew Shaw.

Heart's Ease est un rappel glorieux que Shirley Collins est toujours dans une classe à part, à la fois comme chanteuse folk avec un style caractéristique et sans fioritures qui lui est propre, et comme innovatrice. Et elle n'a certainement pas l'intention que cet album soit son dernier.  "J'ai une si grande banque de chansons en mémoire et je veux encore en chanter beaucoup. Et j'ai gâché toutes ces années à ne pas chanter, alors maintenant je dois rattraper un peu de retard".

Available Formats

Buy Now

Shirley Collins Heart's Ease

Album | 24th July 2020

On Heart’s Ease, Shirley delivers a record even stronger than Lodestar having completely regained her confidence, and singing so well that you can’t believe she was away for so long. As Shirley put it, “Lodestar wasn’t too bad, was it? But when I listen to it, it does sometimes sound rather tentative. I had to record it at home because I was just too nervous to sing in front of somebody I didn’t know. This time I was far more relaxed – even though I went into a studio.” Recorded at Metway in Brighton, Heart’s Ease is as compelling and original as Shirley’s great albums from the Sixties and Seventies. There are traditional songs, of course,  from England and the USA, but there are also more new songs than in the past (four non-traditional tracks) and there’s even a burst of experimentation that hints at possible new directions to come.

Tracklisting

  • 1The Merry Golden Tree
  • 2Rolling in the Dew
  • 3The Christmas Song
  • 4Locked In Ice
  • 5Wondrous Love
  • 6Barbara Allen
  • 7Canadee-i-o
  • 8Sweet Greens and Blues
  • 9Tell Me True
  • 10Whitsun Dance
  • 11Orange In Bloom
  • 12Crowlink

Shirley Collins Heart's Ease

Album | 24th July 2020

On Heart’s Ease, Shirley delivers a record even stronger than Lodestar having completely regained her confidence, and singing so well that you can’t believe she was away for so long. As Shirley put it, “Lodestar wasn’t too bad, was it? But when I listen to it, it does sometimes sound rather tentative. I had to record it at home because I was just too nervous to sing in front of somebody I didn’t know. This time I was far more relaxed – even though I went into a studio.” Recorded at Metway in Brighton, Heart’s Ease is as compelling and original as Shirley’s great albums from the Sixties and Seventies. There are traditional songs, of course,  from England and the USA, but there are also more new songs than in the past (four non-traditional tracks) and there’s even a burst of experimentation that hints at possible new directions to come.

Tracklisting

  • 1The Merry Golden Tree
  • 2Rolling in the Dew
  • 3The Christmas Song
  • 4Locked In Ice
  • 5Wondrous Love
  • 6Barbara Allen
  • 7Canadee-i-o
  • 8Sweet Greens and Blues
  • 9Tell Me True
  • 10Whitsun Dance
  • 11Orange In Bloom
  • 12Crowlink
Buy Now