Matt Sweeney & Bonnie 'Prince' Billy annoncent leur nouvel abum 'Superwolves'

Matt Sweeney & Bonnie 'Prince' Billy annoncent leur nouvel abum 'Superwolves'

Là où autrefois se trouvait Superwolf, se trouve maintenant Superwolves, le nouvel album et la progéniture démoniaque de Matt Sweeney et Bonnie 'Prince' Billy, dont la sortie digitale est prévue le 30 avril et en physique le 18 juin sur Domino. Aujourd'hui marque la sortie de leur nouveau single "Hall of Death" qui fait suite à "Make Worry For Me". Matt Sweeney et Will Oldham (alias Bonnie 'Prince' Billy) ont écrit "Hall of Death" avec le guitariste et producteur touareg visionnaire Ahmoudou Madassane. La chanson met en scène Will Oldham et Matt Sweeney dans leur rôle respectif traditionnel de chanteur et de guitariste enregistrant en studio avec Madassane à la guitare rythmique électrique, rejoint par ses formidables compagnons d'orchestre : Mdou Moctar et sa guitare solo inimitable, Mike Coltun à la basse électrique et Souleyman Ibrahim à la batterie. Le clip a été réalisé par Sai Selvarajan et Jeff Bednarz.

Les chansons qui composent Superwolves, le deuxième album du duo et le premier depuis Superwolf en 2005, s'aventurent avec audace en des lieux insoupçonnés et les explorent en profondeur, car Matt Sweeney et Bonny ‘Prince’ Billy prennent toutes les musiques qu'ils connaissent pour faire des chansons acérées. Dans le style classique de Garcia-Hunter, Sweeney et le ‘Prince’ travaillent d'abord séparément, trouvant un chemin qui les mènera l'un à l'autre dans leur imagination solitaire. Les paroles de Bonnie sont livrées à Matt et étincellent le cerveau de sa guitare ; des accords et une mélodie sont façonnés, enregistrés rapidement et sans contrainte et renvoyés au ‘Prince’, puis les deux hommes se retrouvent pour chanter, assembler, renforcer et enfin les interpréter ensemble devant un petit public sans méfiance. Ensuite, de nouveaux textes sont envoyés, animés et joués tel un exercice de voltige jusqu'à ce que les chansons et les expériences partagées soient prêtes à être enregistrées. Ce n'est que le début de leur processus de fusion, car les mots impliquent des vocalises à contrer et à soutenir, et les lignes de guitare suggèrent des champs harmoniques à intégrer subtilement. Dans ce processus, une nouvelle créature se développe à partir de l'ancienne. Au nom de ce partenariat, la guitare partage un espace ouvert et fluide avec le chant, les voix chantent avec les guitares - chaque moment de la vie de Superwolves est une extravagance guidée uniquement par son besoin.

"L'alchimie vient des vies, vécues séparément, dans lesquelles la musique est un moyen de subsistance crucial. Nous l'écoutons avec gratitude et admiration, sachant que nous y avons notre place. Nous construisons nos rêves avec la foi que ces rêves auront leur chance dans la vie. Nous savons ce dont nous sommes capables et nous avons juste besoin du soutien des autres pour donner vie aux propos imaginés". — Will Oldham

"J'aime le défi d'écrire des mélodies que Will puisse chanter. Je me bats aussi avec ce défi. Savoir que la voix de Will élèvera la mélodie me fait me dépasser et me pousse à réfléchir plus profondément à celle-ci. Cela me donne envie de l'associer à une partie de guitare qui tient sa voix comme un calice tient le vin (ou le sang, ou tout ce qui est nécessaire pour vivre la meilleure vie). J'aime aussi chanter les harmonies et répondre à sa voix". — Matt Sweeney

Concernant la date et la manière dont l’album a été établi, Matt Sweeney et Bonnie ‘Prince’ Billy ont commencé à y travailler il y a cinq ans. La première réelle session d’enregistrement a eu lieu il y a environ un an au studio Strange Weather à Brooklyn et la suivante au Butcher Shoppe de Nashville. Sweeney a supervisé le mixage des sessions de Brooklyn, tandis qu'Oldham a supervisé les mixages de Nashville. Sur l'album, Sweeney chante des harmonies avec, et autour de son chanteur préféré, et joue toutes les guitares électriques, acoustiques et basses, rejoint par endroits par David Ferguson à la basse, Mike Coltun à la basse électrique, Mdou Moctar à la guitare électrique principale, Ahmoudou Madassane à la guitare rythmique, Souleyman Ibrahim, Ryan Sawyer et Peter Townsend à la batterie et Mike Rojas aux claviers. Bonnie ‘Prince’ Billy y chante comme jamais. Et Superwolves règne sur tout.

Available Formats

Buy Now

Matt Sweeney and Bonnie 'Prince' Billy Superwolves

Album | 18th June 2021

Where once was Superwolf, now roam Superwolves, the new album and demon spawn of Matt Sweeney and Bonnie ‘Prince’ Billy, out digitally April 30th and available physically on June 18th. The twin forces united to save up from the complicity of our own distruction. Cover art was designed by filmaker Harmonie Korine, with an insert featuring a brand new portrait from world renowned artist Peter Doig

Tracklisting

  • 1Make Worry For Me
  • 2Good To My Girls
  • 3God Is Waiting
  • 4Hall Of Death
  • 5Shorty's Ark
  • 6I Am A Youth Inclined To Ramble
  • 7My Popsicle
  • 8Watch What Happens
  • 9Resist The Urge
  • 10There Must Be A Someone
  • 11My Blue Suit
  • 12My Body Is My Own
  • 13You Can Regret What You Have Done
  • 14Not Fooling

Matt Sweeney and Bonnie 'Prince' Billy Superwolves

Album | 18th June 2021

Where once was Superwolf, now roam Superwolves, the new album and demon spawn of Matt Sweeney and Bonnie ‘Prince’ Billy, out digitally April 30th and available physically on June 18th. The twin forces united to save up from the complicity of our own distruction. Cover art was designed by filmaker Harmonie Korine, with an insert featuring a brand new portrait from world renowned artist Peter Doig

Tracklisting

  • 1Make Worry For Me
  • 2Good To My Girls
  • 3God Is Waiting
  • 4Hall Of Death
  • 5Shorty's Ark
  • 6I Am A Youth Inclined To Ramble
  • 7My Popsicle
  • 8Watch What Happens
  • 9Resist The Urge
  • 10There Must Be A Someone
  • 11My Blue Suit
  • 12My Body Is My Own
  • 13You Can Regret What You Have Done
  • 14Not Fooling
Buy Now